Banna, de Davy Sicard

13/05/2019

Sorti en 2015, Banna raconte la richesse réunie dans le métissage de la population ultramarine.

Mon ancêtre était africain
Malgache malabar européen
Chacun est venu avec une part de son pays
Malgré qu'il y ait eu une grande souffrance
Elle est bien là la chance de La Réunion
Ce qui fait d'elle ce qu'elle est, est né ici même
Souvent je pense
Qu'est-ce qui les fait crier
Eux qui ne veulent pas que nous avancions
Qui se frappent la poitrine
Eux, je vous le dis, ils ont peur de nous
Aujourd'hui je sais que ce que mes ancêtres m'ont légué
N'est pas une simple idée pour faire joli à laisser dans un coin
Il faut la mettre en lumière lui donner sa place
Lui reconnaître Force et Classe
Tout ce que je suis sur un même pied d'égalité
Souvent je me demande
Pourquoi est-ce ainsi
Il suffit que l'on mette sa part créole en avant
Pour que ça passe pour un coup d'état
Eux, je vous le dis, ils ont peur de nous
Qui sommes-nous
Nous sommes ceux qui disent que le créole vaut
Dans tout ce qu'il est il n'y a rien en trop
Nous autres, dans les hautes sphères de la société
N'écartons pas le créole pour ne plus laisser que le français
Nous disons parlons écrivons mangeons habillons-nous
Contons partageons pensons vivons
En créole montrons-leurs
Qui nous sommes
Et de temps à autre je rêve
Et ce n'est pas pour faire du cinéma
Que nous nous levons tous ensemble
Pour dire que nous ne voulons plus de tout cela
Qu'ils n'y a pas à avoir peur de nous
L'harmonie dans tout ce que nous sommes
C'est cela notre force
Eux, je vous le dis, ils ont peur de nous