Cyclisme : les coureurs Réunionnais ont le vent en poupe !

05/01/2020

A 20 ans, le Réunionnais Donavan Grondin fait son entrée chez les pro. Il marche dans les pas de Lorrenzo Manzin, le premier Réunionnais à intégrer le niveau professionnel. 2020 verra peut-être deux Ultramarins au départ du Tour de France !

Natif de Saint-Leu à La Réunion, Donavan Grondin évoluait en espoir au sein de l'équipe SCSA de Saint-André, coaché par Sébastien Henriette. Le contre-la-montre et la piste sont ses épreuves de prédilection. Mais il est également bon grimpeur.

Et il y a deux ans, le Réunionnais choisit de s'exiler vers l'Hexagone pour continuer à progresser et rejoint la formation Vendée U. Jusque-là, il suit parfaitement les traces de son aîné, ami, et concurrent Lorrenzo Manzin.

Donavan Grondin, © DR
Donavan Grondin, © DR
Champion du monde d'omnium en 2019, épreuve sur piste, et avec deux titres de champion de France sur route et sur piste à son palmarès, cette année Donavan Grondin entre dans la cour des grands. A 20 ans, il intègre la prestigieuse formation Arkéa Samsic, ce qui fait de lui le deuxième Réunionnais à devenir coureur professionnel.

Le pionnier c'est Lorrenzo Manzin !

Le premier Réunionnais à intégrer le cercle fermé des cyclistes professionnels, c'est Lorrenzo Manzin. Natif de Saint-Denis de La Réunion, Lorrenzo Manzin est un pur produit du Vélo Club de l'Est, à Bras-Panon, où il débute dans la discipline en 2000. Il n'a alors que 6 ans. En 2003, il remporte avec ses coéquipiers le championnat de France des écoles de cyclisme. En 2009 et 2010, il est champion de France cadet de la course aux points sur piste. Son palmarès est conséquent.

Lorrenzo Manzin, © DR
Lorrenzo Manzin, © DR

Aujourd'hui âgé de 26 ans, Lorrenzo Mazin est bon rouleur et sprinteur. Après un passage en équipe pro de la FDJ de 2015 à 2017 et de Vital Concept de 2018 à 2019, Lorrenzo Manzin va peut-être tenter le Tour de France. Ce qui est sûr, c'est que sa toute nouvelle équipe depuis 2020, Total Direct Energie, elle, en sera. En tout cas, après le Tour d'Italie et le Tour d'Espagne, Lorrenzo Manzin a l'expérience des grands tours.

A 15 ans, il s'exile vers l'Hexagone en quête d'un meilleur niveau où il rejoint le cyclo-club castelbriantais en Loire-Atlantique qu'il quitte en 2012 pour rejoindre le pôle Espoir de La-Roche-sur-Yon. Recruté par l'UC Nantes-Atlantique Repéré lors de sa victoire au Tour de La Réunion en 2013 par la Fondation FDJ, Lorrenzo Manzin rejoint la FDJ en tant que stagiaire boursier. En 2014, il abandonne la piste pour se professionnaliser sur la route.

Et c'est en 2015 que le patron de la FDJ, Marc Madiot, lui propose son premier contrat avec l'équipe professionnelle UCI World Tour FDJ. Le voilà devenu le premier cycliste Réunionnais à évoluer en pro à seulement 20 ans.