Farouk Saïdi en lice pour le César de la meilleure révélation masculine

19/11/2021

L'Académie des César vient de dévoiler sa sélection officielle des révélations féminines et masculines 2022. Parmi les révélations masculines, Farouk Saïdi est le premier Réunionnais à concourir pour un César. Il incarne Alix, le personnage principal de Maudit!, le dernier film d'Emmanuel Parraud, sorti en salles ce mercredi 17 novembre.

Publié le 19/11/2021

Figurer parmi les seize comédiens de la sélection officielle des candidats au César de la meilleure révélation de l'année 2022 est déjà une consécration en soi du talent de comédien de Farouk Saïdi. Avec cette première distinction, le jeune acteur démontre que le talent d'acteur n'est pas fourni avec un diplôme d'école de comédien. Car être bien dirigé peut faire la différence.

Farouk Saïdi est né à Saint-Pierre, à La Réunion. Il passe une partie de sa jeunesse en région parisienne où il suit une formation de cinéaste dans une école de cinéma parisienne avant de repartir vivre à La Réunion. Des études choisies parce que le jeune homme se destine à être derrière la caméra. Masseur kinésithérapeute de son métier, il se voue à soulager ses patients.

"Je suis très heureux bien sûr. Je ne m'y attendais pas. Et j'ai très envie de continuer à jouer parce que j'adore changer de peau sans changer d'ADN." Farouk Saïdi

Lorsqu'un de ses amis l'informe de la tenue d'un casting, ouvert à tous, organisé par Emmanuel Parraud, il s'y inscrit. Son essai plaît et il est retenu. Sa surprise est grande lorsqu'il apprend que le réalisateur lui attribue le rôle principal. Il incarne donc Alix, le personnage principal de Maudit!, le dernier long-métrage de fiction d'Emmanuel Parraud sorti sur les écrans de l'Hexagone ce 17 novembre.

Repéré par Cinékour, Farouk Saïdi est sélectionné pour faire partie des Talents La Kour avec lesquels il suit la formation de La Kourmétragerie. Mais les places sont chères. Et Farouk Saïdi n'est pas parmi les six finalistes lauréats de la promotion 2021.

Son intérêt premier pour la réalisation est toujours fort, mais il n'empêche pas le jeune comédien de prendre plaisir à être devant la caméra. Sa première réaction est pleine d'émotion : "Je suis très heureux. Je ne m'y attendais pas. J'ai très envie de continuer à jouer parce que j'adore changer de peau sans changer d'ADN" confie-t-il. Dans son premier rôle et sa première expérience de comédien, Farouk Saïdi livre à l'écran une performance d'une intensité telle qu'il s'est fait remarquer jusqu'à être retenu dans la sélection officielle des seize comédiens qui concourent pour le César de la meilleure révélation masculine 2022.

A son tour, Farouk Saïdi met en lumière le cinéma ultramarin et l'île de La Réunion. Car c'est une grande première pour un comédien Réunionnais de concourir aux Césars, et de plus dans un film en créole.

Farouk Saïdi, en tournage. © Emmanuel Parraud
Farouk Saïdi, en tournage. © Emmanuel Parraud