Kassav'

21/05/2019

Aujourd'hui, on ne présente plus Kassav' ! Ce groupe antillais né en Guadeloupe, en 1979, qui chante en créole, tire son nom de la cassave, galette de farine de manioc, racine implantée aux Antilles par les Indiens Caraïbes, devenue depuis un met traditionnel de la gastronomie antillaise.

Au départ, cette formation musicale qui allait devenir le plus grand groupe français du monde était un regroupement de quelques musiciens guadeloupéens qui travaillaient à la recherche d'un son nouveau. C'était Jacob Devarieux, Freddy Marshall et les deux frères Décimus, Pierre-Edouard et Georges.

Ils parviennent à créer le zouk, un son nouveau, plus funk, plus rock, avec un soupçon de reggae et de salsa. Une musique qui sonne différemment mais qui garde les bases des sons traditionnels du gwoka, du bélé, du calypso, de la cadence, de la biguine, du merengue... Le makossa ressort aussi dans la majorité de leurs titres.

La formation est vite rejointe par des artistes comme Jean-Philippe Marthély, Jean-Claude Naimro, Patrick Saint-Eloi (disparu en 2010), et Jocelyne Béroard, en 1980. Celle-ci apparaît dès le second album (Lagué mwen, sorti en 1980) en chœur sur le titre Soley. Titre qui sort en parallèle sur l'abum Siwo, disque d'or en 1986.

Deux danseuses rejoignent également le groupe : Catherine Laupa et Marie-Josée Gibbon, grande figure du zouk qui entame une carrière solo par la suite. Les premiers albums rencontrent un succès fulgurant et le groupe Kassav' et sa musique, le zouk, surpassent très vite toute la musique ultramarine, et sonne sur toutes les radios atteignant son apogée dans les années 1980.

L'étoile du groupe légendaire continue de briller depuis, en France et dans le monde entier. Malgré de nombreux changements parmi ses membres dans les années 1990, le groupe vient de fêter ses quarante ans de carrière.