Le groupe guadeloupéen Bokanté en compétition aux Grammy Awards

27/01/2020

What heat, l'album du groupe guadeloupéen Bokanté & Metropole Orkest était parmi les nominés aux Grammy Awards. Une magnifique occasion pour Malika Tirolien, la superbe voix du groupe, de faire rayonner le créole guadeloupéen outre-atlantique.

La Guadeloupe était présente ce dimanche à la 62e cérémonie des Grammy Awards qui se tenait au Microsoft Theater de Los Angeles. Paru fin 2018 chez Real World, l'album What Heat de Bokanté et le groupe contemporain britannique Metropole Orkest concourrait pour le prix du meilleur album de musiques du monde, catégorie à forte compétition cette année.

"Ce fut une expérience incroyable d'être ici à la @recordingacademy pour la toute première fois en tant que Bokanté. Nous voulons remercier tous les nominés de la catégorie Meilleure musique du monde - nous sommes fans de chacun d'entre vous."  a remercié Michael League, compositeur et fondateur du groupe.

Sur What heat, Malika Tirolien chante plusieurs titres en créole, notamment Réparasyons qui reprend le rythme traditionnel guadeloupéen. Bokanté signifie "échange" en créole guadeloupéen. Un nom approprié pour ce groupe qui rassemble des musiciens d'origines diverses qui créent ensemble et parlent de sujets sociétaux actuels qui vont du racisme à l'écologie en passant par les réfugiés.

Michael League et Malika Tirolien. © York Tillyer
Michael League et Malika Tirolien. © York Tillyer

Montréalaise d'adoption depuis une douzaine d'années, Malika Tirolien est la petite-fille du poète marie-galantais Guy Tirolien. Auteure-compositrice-interprète, elle s'est construit un remarquable bagage musical avant Bokanté. En 2014, elle a sorti son album solo, Sur la voie ensoleillée, où l'on retrouve ruthme guadeloupéennes, soul, funk et hip-hop. Elle a collaboré avec pas moins de sept groupes au même moment et créé le groupe groove Groundfood.

La chanteuse est ensuite contactée par Michael League, bassiste, guitariste et claviériste de l'ensemble jazz contemporain Snarky Puppy pour participer à un concert à New York avec son groupe. La préparation d'un album va consolider cette collaboration, puis la création de Bokanté, groupe ethno-fusion dirigé par Michael League. En 2016, Bokanté sort Strange Circles, un premier album qui mixe jazz, rythmes africains et antillais et musique contemporaine, dont le titre Jou Ké Ouvé.

Face à la grande Angélique Kidjo qui rafle le Grammy, à Burna Boy, star nigériane des afrobeats, à Altin Gün, groupe néerlandais de rock psychédélique turc, entre autres, la compétition était rude. Bokanté n'a pas réitéré le succès de 2014 où Snarky Puppy avait reçu trois Grammy Awards pour l'album Family Dinner - Volume 1, dont le titre I'm Not the One est interprété par Malika Tirolien. En revanche, Bokanté entame une tournée aux États-Unis dès février 2020 pour le plaisir de ses fans américains.