Maudit !

29/12/2019

La nouvelle fiction que prépare Emmanuel Parraud est une interrogation sur les influences du passé sur le Réunionnais d'aujourd'hui, ainsi que sur les séquelles de la présence française dans ce département d'Outremer. Raconter comme ça, on n'en a pas trop envie ! Mais le tournage s'est étalé sur 2018 et 2019 dans des sites remarquables, à la Plaine-des-Palmistes et au Musée de Villèle.

Maudit ! est une fiction de genre fantastique qui raconte l'histoire de Alix, un homme qui traverse une crise identitaire, crise liée à l'histoire de la Réunion, marquée par l'esclavage et l'engagisme. Hanté par l'esclavage et la culpabilité, Alix a du mal à trouver sa place dans La Réunion d'aujourd'hui. Selon Emmanuel Parraud, ce film propose au spectateur de reconstituer la fiction et le fait rentrer dans une sorte de réalité virtuelle assez déroutante. Il met en scène Alix et son meilleur ami Marcellin, pris dans des superstitions locales, comme celles des âmes errantes.

Avec son meilleur ami Marcellin, Alix a ouvert un petit bar au pied d'un sentier de randonnée à la Plaine-des-Palmistes. Mais tout ne se passe pas comme il le voudrait. Marcellin tombe amoureux d'une "zoreille" qui vit sur la côte et délaisse le travail pour vivre son amour. Les disputes sont de plus en plus fréquentes entre les deux hommes, au point qu'un jour, Alix, convaincu d'avoir tué son meilleur ami, s'en va en marronnage et se cache dans la forêt. La suite, des plus intéressantes, est à voir à la sortie du film dans les salles réunionnaises début 2020.

Maudit ! met en scène les magnifiques paysages de La Réunion. Emmanuel Parraud a voulu inclure son scénario dans les lieux historiques de l'île. Ainsi, les tournages se sont déroulés notamment à Grand-Étang à la Plaine-des-Palmistes, mais aussi sur le site du Musée de Villèle, à Saint-Gilles-les-Hauts, deux lieux forts du marronnage. Le musée de Villèle était, en effet, la demeure de Madame Desbassyns, et la Plaine-des Palmistes avait abrité les esclaves qui avaient fuit les plantations des Bas.

Emmanuel Parraud, 16 ans d'amour pour La Réunion

C'est un peu par hasard qu'Emmanuel Parraud a découvert La Réunion. Depuis, il est devenu l'un des plus grands ambassadeurs que compte l'île : "La Réunion, c'est un territoire qui me touche beaucoup,. J'ai un lien privilégié avec cette île. J'y suis arrivé un peu par hasard, en décembre 2003. J'étais venu pour encadrer une équipe de jeunes de Vaulx-en-Velin, dans la région lyonnaise. J'ai un peu honte de le dire, mais au moment de mon départ pour La Réunion, je ne savais toujours pas où la situer sur une carte."

Depuis, il a eu le temps de se familiariser avec la population et sa mentalité : "J'ai eu un choc en montant dans les Hauts. La mentalité y est très chaleureuse, même si ce sont des gens qui vivent assez modestement, ce qui n'est pas le cas en France métropolitaine. J'ignorais tout du mode de vie dans les régions ultramarines. J'en suis reparti en ayant beaucoup appris. J'ai fait des rencontres que je ne ferai jamais dans l'Hexagone."

Photos © Emmanuel Parraud