Riddla, en concert unique à la Cigale à Paris le dimanche 19 janvier 2020

29/12/2019

Dans l'Hexagone, la musique urbaine est plébiscitée par un public jeune, friand de musiques en ligne. C'est aussi le cas en Outremer. Et les artistes de musique urbaine d'Outremer cartonnent, tel Riddla, de son vrai nom Wesley Boulogne. Préparez-vous à "Dékolé" avec Riddla !

Phénomène aux Antilles, Riddla a gardé comme nom de scène celui que lui donnaient les jeunes de son quartier :

"J'ai été baptisé comme ça dans mon quartier. Riddla, c'est un personnage de Batman qui a une double personnalité. En fait, je suis quelqu'un de timide, de très réservé. Mais lorsque je suis sur scène, je m'extériorise, comme si j'étais quelqu'un d'autre." confiait-il en 2013 à Guadeloupe la 1ère.

Après un début de carrière avec Fuckly, leader du groupe "N'O Clan", groupe hip hop guadeloupéen, Riddla lance son album "C'-Pag Na" en 2003 et entre dans la cour des grands artistes de musique urbaine. Il enchaîne singles solo de rap, de reggae, de Rn'b, de soca, de zouk ou de Gwo ka, et des featuring avec Fuckly, Admiral T, Soprano ou Booba. Ses titres deviennent vite des tubes révélant le talent de cet ovni musical.

Egalement animateur radio, Riddla assure sa promotion et entretient le lien avec son public sur les réseaux sociaux où il poste moult vidéos, sons et images. Auteur-interprète, Riddla est un artiste engagé qui pousse des coups de gueule en chanson en faveur d'un mieux-vivre des sociétés antillaises. Pour exemple, il s'élève contre la montée de la violence aux Antilles avec entre autres Daly, Admiral T et Misié Sadik dans le titre "Respekté'W".

Contrairement au ton très sérieux de son complice Fuckly lorsqu'il exprime les peines de la société guadeloupéenne, Riddla délivre ses messages à travers l'humour et le sarcasme, comme dans "Ti Bidon" tube du carnaval 2014, coup de gueule contre le coût du carburant. En 2017, son titre "Milionè" s'élève contre la malhonnêteté des hommes politiques en pleine affaire Fillon.

Pour la plus grande joie de ses fans, Riddla est une vraie bête de scène. A tel point qu'il a rempli les salles à deux reprises à Paris les 9 décembre 2018 et 3 février 2019 pour ses 20 ans de carrière. Aujourd'hui, le Guadeloupéen est une référence dans la musique urbaine. Préparez-vous à être en "Bodé" à La Cigale le dimanche 19 janvier prochain !

Les places (de 35 et 40 €) sont à réserver en ligne sur La Cigale ou Fnac