Un nouveau préfet pour La Réunion

30/05/2019

L'annonce a été faite lors du conseil des ministres de ce mercredi 29 mai, Amaury de Saint-Quentin, préfet de La Réunion depuis 2017, est muté dans le Val d'Oise.

Amaury de Saint-Quentin
Amaury de Saint-Quentin
La préfecture de La Réunion
La préfecture de La Réunion

Amaury de Saint-Quentin s'en va

Il devrait quitter l'île prochainement. Il avait été nommé en remplacement de Dominique Sorain qui avait lui-même été nommé au ministère des Outre-Mers. Son mandat n'aura pas été des plus calmes, Amaury de Saint-Quentin en aura eu des crises à gérer, la crise canne, les gilets jaunes, notamment. Il était arrivé dans notre île le 9 juillet 2017, en pleine crise des planteurs. La Réunion était secouée depuis 3 mois par des manifestations d'ampleur et des blocages de toutes sortes.

Par la suite, Amaury de Saint-Quentin a été très décrié pour sa gestion cyclonique, il lui a reproché de ne pas avoir placé l'île en alerte rouge lors du passage du cyclone Berguitta en 2018. Au mois de novembre dernier, l'île était secouée par des émeutes et des violences nocturnes en marge des manifestations des gilets jaunes, Amaury de Saint Quentin avait instauré un couvre-feu, ce qui avait permis de ramener le calme au sein des quartiers dits sensibles de la Réunion.

Son passage à la Préfecture n'aura pas été de tout repos, il a dû gérer la crise requin, l'épidémie de dengue, qui est toujours en cours, ainsi que les éruptions du Piton de la Fournaise. Amaury de Saint Quentin quittera ses fonctions rapidement, il devra prendre son poste dès le 17 juin prochain. Son remplaçant, Jacques Billant, prendra dans la foulée les rênes de la préfecture. Ancien préfet dans plusieurs départements de l'hexagone, Jacques Billant ne sera pas en terrain inconnu, il a occupé la fonction de Préfet de Guadeloupe.